Tôonz feat. Clem - 09 - J'irai Jouer Chez Vous feat. Clem

from by Tôonz

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €1 EUR  or more

     

lyrics

Basé sur l'envie de partager, de voyager
De jouer dans la rue, pour un public improvisé
Et des concerts à domicile, contre le gîte et le couvert
On changera chaque jour de ville, dans les terres, au bord de la mer
Une setlist préparée, une affiche colorée
Pour expliquer notre projet, sans s'arrêter de jouer
Allons choper les sourires, allons créer la surprise
Voiture pleine de matos, de rêves et d'vocalises
C'est un départ à la cool, un samedi, au mois d’août
Sans penser aux bouchons, qu'on va avoir sur la route
C'est pour premier lieu, une petite place à Carnac
Pour tester la musique, s'échauffer et virer le trac
Quelques passants, quelques pièces, et l'envie d'aller plus loin
Reprendre le matos, la caisse, la carte et le chemin
En nocturne, à Quiberon, le public s'amasse de plus en plus
Mais la pluie qui tombe en trombe sonne comme un terminus

C’est le bonheur d’avoir de quoi s’offrir une pizza
Puis la recherche d’un lieu pour que Morphée nous accueille dans ses bras
C’est un Gillou un peu pété, généreux, trouvé dans un bar
Sa maison de vacances, pour nous une caravane, simple et sans histoire
C’est un réveil : croissants , café, deux trois notes même s'il est tôt
Pour remercier notre hôte et ses larmes sur un « Manu » de Renaud
C’est la route en musique pour répéter nos doubles voix
Voir que les plages impersonnelles ne sont pas un choix
À la Turballe, c’est la brocante, Élodie veut nous embaucher
Pour un concert dans son bar, nourris, logés, à Pen Bé
C’est une soirée mémorable, pleine de partages et d'émotions
Deux trois bouteilles à la table, de la musique, des discussions
Puis on découvre la « piaule », le gîte pour nous, vue sur la mer
Posés sur la terrasse, on observe sur une brise légère
Un piranha qui bouffe la lune, des créatures ennuagées
S’refaire un monde sans amertume, ça fait du bien de voyager

Au menu du petit déjeuner : du pain frais, du saucisson
Sur la plage à regarder les pêcheurs à pieds et leurs rejetons
C’est les problèmes de caméra, "t’as bien rechargé la batterie ?"
Et de belles rencontres dans ce bar de la Marine d’Élodie
C’est atterrir à Pornic, devant ce sympathique glacier
Tenir un public, faire rire, sourire et faire chanter
Se faire payer une glace à rendre jaloux les badauds
Une mouette un peu moins classe nous a aussi fait son cadeau
C’est le plaisir de s’offrir un p’tit pineau des Charentes
Commencer à penser à s’poser dans la nature avec la tente
Artistes recherchent concert contre un repas sans beurre
Et les vestes qu’on peut se prendre, ou les infos des connaisseurs
Moi c’est la fin de ma patience, dernier essai et je vais me coucher !
Et puis Patrick nous fait confiance sans même argumenter
On démarre en terrasse, on jouait pour des touristes anglais
Pour arriver sur la pause Moules/frites du beurre finalement y’en avait

Puis Patrick qui nous invite à l’intérieur pour continuer
Car « y’a pas d’lézards j'te dis». Avec lui, y’en a jamais
Démarre alors un concert dans une ambiance de cinglé
Avec des chants, des rires, des danses, même si les voix sont éraillées
L’alcool et les clients s’amassent, la fête jusqu’à la fermeture
On profite d’un dernier canon, faut ranger, fini la biture !
On s'pose pas de questions, bien trop contents de pouvoir aider
Pour finir la nuit chez Patrick à la Bernerie-en-Retz
Hélas y'a cette conne de ficelle qui claque dans l’œil de mon pote
Érosion de la cornée, prunelle plus rouge qu'une griotte
L’ophtalmo russe n’y pourra rien, jusque là c’était sans accroc
Un retour avant l’heure, de ce voyage en totale impro

C’était une belle aventure, des rencontres extraordinaires
Parfois les gens sont généreux, non, ce n’est pas imaginaire
Faire confiance à l’autre est possible sans vices cachés
Et que rien n’est meilleur que lorsqu’il est partagé

C’était j’irai jouer chez vous, c’était je vivrai avec vous
C’était des moments incroyables avec Clem et un sacré goût
De « reviens-y » qui reste et qui trotte dans ma tête
On remettra ça un jour, on retournera vivre sur cette planète

credits

from Illustrations, released August 3, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Tôonz Normandy, France

contact / help

Contact Tôonz

Streaming and
Download help