Tôonz feat. Morton Koopa - 14 - Que Restera​-​t​-​il ? feat. Morton Koopa

from by Tôonz

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €1 EUR  or more

     

lyrics

À trop rester des cons, centrés sur nous-mêmes,
Voulant à tout prix, faire briller les yeux d’autrui
Devenant de tristes cons, cernés par ce système
Serions-nous en train de nous tromper de vie ?
Suivant les modes pour les cons, voyeurs
Dénaturant nos actes, nos attitudes
Et on devient des cons, vaincus par ce factice bonheur
Et si tout cela devenait des habitudes ?
Perdus dans nos égos, pour ne plus être égaux
Assurés que les abdos doivent devenir notre crédo
Prêts à devenir pauvres pour avoir l’air riche
Laissant notre entourage, nos relations en friche
Et c’est le défilé de mode à chaque coin de rue
Pris dans des filets d’or, d’argent et de luxure
Un monde où ces cohortes de cloportes nous exhortent
Qu’il faut montrer que l’on rapporte, pour qu’on ait la côte, qu’on nous supporte

(Refrain)
Que restera-t-il si tu n’as plus de raison d’être ?
Que restera-t-il si tu t’enfermes dans le paraître ?
Que restera-t-il si dans ton monde tu restes bloqué ?
Que restera-t-il dans cette infâme réalité ?
Que restera-t-il si des faux-semblants tu ne fais plus attention ?
Que restera-t-il si tu perds ton temps dans cette direction ?
Que restera-t-il si tu restes dans cette vie de comédien ?
Que restera-t-il de toi ? Plus rien

Trop d’illusions sont venues déformer la vérité
À force de vouloir se mêler à tous ces préjugés
On nous juge à tort sur l’impasse d’un regard
Toutes ces choses qu’on ignore, on regarde sans voir
Au-delà de mon paraître, as-tu appris à me connaître ?
De toute façon, tout a l’air et rien n’est, et moi j’ai l’air d’être
Tout défile autour de moi, je me dis que le temps passe
Faux-semblants, comment se regarder dans la glace ?
Ce sont les gens qui changent, en quoi est-ce étrange ?
On a grandi, rends toi à l’évidence : les temps changent
Je me souviens de la belle époque avec les vrais sourires
On ne se souciait guère de ce que nous allions devenir
Les fleurs sont desséchées, le temps : miroir glacé
Nouveau monde, tout ce qui prime ici c’est l’aspect
Paraître devient tout et être ne signifie plus rien
Les sirènes résonnent, on a pris un autre chemin

(Refrain)

credits

from Illustrations, released August 3, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Tôonz Normandy, France

contact / help

Contact Tôonz

Streaming and
Download help